Toits plats : les revêtements les plus prisés

 

Présentant une multitude d’avantages, les toits plats sont devenus très convoités. Ils s’imposent de plus en plus dans les nouvelles constructions d’aujourd’hui. Avec un design moderne, il offre en plus une possibilité d’aménagement sur et sous la toiture contrairement à ses semblables. Toutefois, cela implique l’application d’un revêtement robuste, résistant aux chocs et aux intempéries comme ceux énumérer ci-dessous.

La toiture plate en bitume

C’est le revêtement le plus commun pour la couverture d’un toit plat. Le plus classique c’est sa version noire. Pourtant, il peut se conjuguer à toutes les esthétiques souhaitées. Actuellement le roofing traditionnel est aux oubliettes. Place maintenant aux bitumes du type APP et SBS. La couverture bitume de type APP est l’idéale pour un bâti se trouvant dans les conditions géographiques où la fluctuation de la température est importante.  Apte à résister à une variation de température et des rayons ultra-violets, il est moins sujet à des déformations ou pertes d’étanchéité. Si vous cherchez par contre une toiture en bitume ultra-adhésif, mieux vaut vous orienter vers le type de bitume SBS. Plus fragile aux UV mais par contre très étanche, la SBS est parfaite pour les régions moins exposées au soleil. Le choix est minutieux et doit être précédé d’une étude profonde de la qualité de la toiture plate. Visitez dès maintenant https://www.dosimontoit.com/renovation-toiture.php pour d’amples détails.

La toiture plate synthétique

Très abordable et facile à poser, les revêtements de toiture plate comme l’EPDM et le PVC ont plus de succès actuellement. Pour sa part l’EPDM offre une meilleure résistance que le PVC, mais a du mal à s’adhérer plus longtemps. Le PVC quant à lui est la manière de s’abriter à un petit budget, mais a une tendance fâcheuse de se décoller au fur du temps. Si vous pensez à un projet de 40 à 50 ans, les revêtements synthétiques n’auront aucun mal à résister. Au-delà de cette période, il faut penser à rénover sa toiture plate. Pour accroitre leur durée de vie, il faut penser à une surveillance et un entretien régulier.

La toiture plate synthétique

Quoi de plus naturel qu’une toiture plate végétalisée ? C’est parfois aussi la première attente d’une toiture plate : avoir un espace vert faisant partie intégrante de son bâti. Vous aurez à choisir parmi deux types de toiture plate. La première est la toiture verte extensive destinée à recevoir des herbes moins denses et aromatiques. La seconde est plus touffue, car elle est confectionnée à partir des arbustes qui constituent des toitures vertes intensives. La sélection de la verdure est importante due aux charges que cela va occasionner sur votre toiture. Dans tous les cas, un entretien sera toujours à prévoir.

La couverture plate idéale est celle qui est en adéquation parfaite avec les exigences de votre toiture. Pour éviter les problèmes d’étanchéités et dégâts probables, mieux vaut confier votre projet de couverture de toit plat à un professionnel. Ce dernier est même sollicité pour les entretiens de votre toiture plate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *